Illustration Blues - Howlin' WolfBAMM

Cela faisait près d’une heure qu’il triturait sa guitare, à l’étage. Les notes, semblables aux hurlements du loup solitaire qu’il était, pleuraient une mélodie de malheur. De sa voix caverneuse, il chantait des souvenirs, des sensations fugaces. Une illustration inédite inspirée d’un texte de l’écrivain Nicolas Rogès.