Avec ses très petits moyens, Supa Ourson est finalement devenu un ambitieux projet aux déclinaisons multiples. Illustrations, animations, réalisation de flipbook, pédagogie musicale et ciné-concert.

Son origine est la rencontre de deux projets au départ distincts. Réunion entre la musique, l’animation et le graphisme sous une forme pédagogique et conceptuelle. Dans le cadre de leurs études de jeunes musiciens amateurs ont réalisé, composé et interprété la musique du petit dessin animé.

Réalisé en noir et blanc et ponctué de quelques touches de couleurs vives, Supa Ourson est un pot-pourri de références graphiques aux premiers dessins animés des années 20 et 30 et d’éléments graphiques actuels du graffiti et du manga.

Premières esquisses…

Quelques exemples de mes premières étapes de création avec des fragments de mes recherches sur l’animation des personnages et la construction de certains décors (animations des calques, études sur les visages et caractères des personnages, mise en couleurs, etc.)

Esquisse marche Supaourson - B.Boukagne Esquisse marche "Bad hiphopeur" - ©B.Boukagne

Animation des calques

Une fois les calques d’images superposés, mon animation commence à prendre forme.

Test animation au crayon Supaourson - Benjamin Boukagne

Etudes sur les expressions du visage

Supaourson expression faciales Expression faciales acolyte - Supaourson - Benjamin Boukagne

Réalisation des éléments du décor

Illustration : Réalisation éléments du décors - Supaourson le dessin animé - Benjalin Boukagne

Mes recherches d’animations

Cette petite vidéo illustre mes différents étapes de recherches et d'essais pour l'animation de la marche des personnages

Réalisation d’un Flipbook

Le Flipbook est un petit cinéma de poche, qui n’a besoin ni de pile, ni de batterie… J’ai utilisé ce système simple et ludique comme objet de promotion pour le dessin animé.